Investir en Croatie en 2021

Investir en Croatie en 2021 : Acheter pour louer ou y vivre

Investissez en Croatie en 2021 pour profiter d’un régime fiscal avantageux et d’une habitation au bord de la mer.

À seulement quelques heures de vol de la France, la Croatie est la destination idéale pour les vacances. Ses principaux atouts sont : une mer limpide, des paysages magnifiques et un coût de la vie moins cher que dans l’hexagone. Nombreux sont les voyageurs qui tombent amoureux de ce pays et souhaitent y avoir un pied-à-terre. Néanmoins, est-ce vraiment un bon plan d’investir dans l’immobilier en Croatie en 2021 ? Voici, tout ce que vous devez savoir pour votre projet immobilier en Croatie.

La fiscalité pour investir dans l’immobilier en Croatie en 2021

Que vous souhaitiez acquérir une résidence principale ou acheter pour louer en Croatie, la fiscalité croate est avantageuse. Contrairement à la France, il n’y a pas de taxe foncière, pas de taxe d’habitation et pas de droit de succession (pour les enfants et les époux). Cependant, pour l’achat d’un bien ancien, il existe une taxe de transfert de propriété qui s’élève à 3 % du prix de vente. Pour les logements neufs, vous devez payer la TVA. De plus, toutes les résidences secondaires sont soumises à une taxe annuelle qui varie de 0.5 à 2 euros par m² de surface habitable en fonction de la localisation du bien.

Les précautions pour investir dans l’immobilier en Croatie en 2021

Pour acheter un bien immobilier en Croatie, il est recommandé de faire appel à des agents immobiliers de confiance ou de se faire assister par un avocat. Le but est de vous faciliter les démarches pour vérifier l’identité du propriétaire et la validité du permis de construire. Pour budgétiser votre projet, n’oubliez pas de prendre en compte tous les frais annexes : frais d’agence, de notaire, d’avocat, d’interprète, mais aussi les charges de copropriété et de gardiennage.

L’investissement locatif en Croatie

Avant de vous lancer dans un projet d’investissement locatif en Croatie, vous devez savoir que la Croatie à un marché locatif assez particulier. En effet, la demande de location longue durée est moins présente qu’en France. Grâce au régime socialiste de Tito, 90 % des Croates sont propriétaires de leur logement. De ce fait, les familles croates vivent souvent sous le même toit à des étages différents. Il est donc judicieux de choisir un projet de location saisonnière ou étudiante pour rentabiliser votre investissement locatif en Croatie.

Si vous décidez d’acheter pour louer en Croatie, vous devez obtenir un agrément avec la catégorisation de votre logement. Comme les hôtels, le ministère du tourisme attribue une note allant de 1 à 5 étoiles pour toutes les locations meublées. De plus, pour être en règle, il vous faudra déclarer tous les touristes que vous hébergez aux autorités.

Où acheter pour louer en Croatie ?

Acheter pour louer en Croatie dans une grande ville comme Zagreb, Split ou Dubrovnik permet de louer votre logement à des touristes pendant l’été et aux étudiants (locaux ou étrangers) le reste de l’année. Les petites superficies sont donc à privilégier pour ce type d’investissement locatif en Croatie.

En 2021, d’après les dernières estimations, le prix au mètre carré à Zagreb est de 2700 euros / m². À Split, il est légèrement plus élevé : 3200 euros / m². Quant à Dubrovnik, les prix au mètre carré sont équivalents à certaines agglomérations françaises, comptez en moyenne 4200 euros / m². Ces 3 grandes villes sont desservies par 3 aéroports internationaux. Split et Dubrovnik bénéficient d’un afflux de touristes par voie maritime. Leurs ports peuvent accueillir les croisiéristes et les ferrys venus d’Italie.

Les prix sur la côte adriatique sont bien plus raisonnables qu’en France. Pour une location saisonnière, vous pouvez trouver des biens immobiliers à proximité de la mer qui pourront être appréciés par la majorité des touristes. Les alentours de Zadar sont très fréquentés en haute saison, grâce à des vols réguliers de compagnie low-cost. Cette côte est très animée avec des stations balnéaires comme Biograd. Cependant, vous pouvez dénicher des endroits plus calmes juste en face sur les îles (Pašman et Duji Otok). Ainsi, quand votre logement est vacant, vous disposez d’un petit coin de paradis.