Est-ce le moment pour investir dans l'immobilier en Espagne ?

Comment se porte le marché immobilier en Espagne ? Est-ce le bon moment pour investir ?

Découvrez si le marché immobilier en Espagne est favorable à l’investissement immobilier en 2021, et dans quelle ville il faut investir.

Vous souhaitez investir dans l’immobilier en Espagne, allier l’investissement immobilier à des vacances au soleil ? De prime abord ce projet immobilier séduit un grand nombre d’investisseurs. Cependant, pour éviter les mauvaises surprises, il convient de réaliser une étude complète de ce futur placement. Avant de débuter vos recherches, voici pourquoi il est temps d’investir en Espagne, les pièges à éviter et les villes espagnoles à prioriser.

Pourquoi investir dans l’immobilier en Espagne ?

L’Espagne est un pays qui possède de nombreux avantages : un riche patrimoine historique et culturel, un climat ensoleillé et des paysages magnifiques aussi bien dans les terres que sur la côte. Le coût moyen de la vie est parmi les plus faibles d’Europe, même en ce qui concerne les logements. Avec la crise financière de 2008, les prix de l’immobilier espagnols sont encore plus bas que ses voisins européens. Il est temps d’investir avant que la tendance ne s’inverse.

Beaucoup d’investisseurs étrangers saisissent cette occasion pour acheter une maison ou un appartement pour le louer. Face à cette forte demande, les promoteurs immobiliers ont fait construire de nombreux projets pouvant satisfaire toutes les attentes : des logements neufs haut de gamme ou des biens plus modestes. Dans l’ancien comme dans le neuf, il y en a pour tous les budgets.

Les précautions à prendre pour un investissement immobilier en Espagne

Nous vous conseillons de vous faire accompagner pour votre investissement immobilier en Espagne. Sachez que contrairement à la France où le notaire vérifie l’authenticité de la propriété, en Espagne cette vérification est réalisée par l’acheteur. Pour éviter une éventuelle hypothèque sur le bien ou tout autre problème, engagez un avocat ou un conseiller immobilier francophone. Certes, ce service peut vous coûter entre 2 000 à 4 000 euros, mais vous êtes certain d’éviter les mauvaises surprises.

Pour votre recherche de bien immobilier, notez que la superficie sur les annonces espagnoles n’est pas la même qu’en France. En effet, la superficie sur les biens espagnols correspond à la surface construite et non à l’espace habitable. Le mètre carré d’un logement est donc plus élevé, entre 15% à 20 % au-dessus des mètres carrés français. L’épaisseur des murs, les parties communes, les terrasses et les balcons sont prix en compte dans le calcul. Il est donc judicieux de demander le détail de la surface annoncée.

Pour financer votre projet, 3 options s’offrent à vous : l’achat comptant ou l’emprunt dans un établissement financier français ou espagnol. Les banques françaises peuvent vous octroyer un crédit immobilier sous certaines garanties importantes comme le nantissement d’un bien se trouvant en France ou une assurance-vie. Si vous souhaitez réaliser un prêt immobilier en Espagne, les établissements financiers espagnols acceptent généralement votre dossier si vous possédez un apport personnel important, soit environ 40 % de la valeur du bien. Pour un plan de financement complet, pensez à bien prendre en compte toutes vos dépenses et vos revenus : les revenus locatifs, l’apport personnel, la fiscalité, les frais de notaire…

Dans quelles villes espagnoles investir ?

Vous ne devez pas négliger l’emplacement pour votre investissement immobilier en Espagne. Les villes espagnoles comme Madrid et Barcelone offrent des placements sécurisés. Ces villes sont touristiques et en forte demande locative. En revanche, le prix moyen au mètre carré reste élevé, comptez environ 4 000 euros / m².

Pour les budgets plus modestes, la ville de Valence est idéale. Cette belle agglomération en bord de mer présente de nombreux atouts comme des prix immobiliers abordables. Les prix au mètre carré oscillent entre 1 450 euros à 3 500 euros le mètre carré. Après la crise sanitaire de 2019, le marché immobilier à Valence s’est essoufflé. Les investisseurs étrangers n’étant plus en recherche de biens, l’offre de logements a dépassé la demande. De belles opportunités sont à dénicher dans cette ville agréable, où vous pouvez louer à la fois à des étudiants et à des touristes.