Quand payer premier loyer

Premier mois de loyer : quand et comment le payer ?

Vous venez de devenir locataire d’un bien immobilier, ou vous allez l’être prochainement, et vous souhaitez savoir quand interviendra le paiement du premier loyer ? Si la plupart des modalités concernant le premier mois de loyer sont encadrées par la loi, il existe quelques règles informelles dont vous devez avoir connaissance afin de vous élancer dans les meilleures conditions.

 

Quand payer le premier loyer ?

 

Il existe deux types de bail : soir le paiement à échoir, où le loyer doit être versé à chaque début du mois, ou bien le paiement échu, plus rare, car il stipule que le loyer n’est dû qu’en fin de mois. Dans certains cas, le loyer peut être trimestriel, cependant, pour des raisons d’épargne, le locataire peut exiger de passer à un loyer mensuel. Dans le cas majoritaire du paiement à échoir, le locataire verse le premier mois dès la réception des clefs du bien immobilier en question, ce qui intervient le jour de l’état des lieux d’entrée.

 

Souvent, la date du 10, chaque mois, est considérée par le bailleur comme une limite de paiement. Quelle que soit la situation et les spécificités du paiement liés à votre appartement ou maison en location, la discussion en amont avec le propriétaire s’avère toujours très importante, et c’est à cette occasion que vous pouvez tenter de “négocier” légalement certains aspects de votre bail. Vous pourrez ainsi déterminer quand payer le premier loyer et de quelle manière.

 

Comment régler le paiement du premier loyer ?

 

Les modalités du paiement vous autorisent à régler la somme due par chèque ou virement, ou en espèces, tant que loyer mensuel ne dépasse pas les 1000 euros. Le propriétaire indique ses préférences, mais ne peut pas vous obliger à le payer par virement automatique.

 

En plus du paiement du premier mois, le contrat de location, ou bail, comprend souvent un dépôt de garantie. Celui-ci fonctionne comme une protection du logement, vis-à-vis d’éventuels dégâts matériels ou retards de paiement ; ce dépôt ne peut dépasser le montant d’un mois de loyer pour un appartement ou une maison vide, et deux mois en ce qui concerne un logement meublé, toujours charges non comprises.

 

Législation et location immobilière : que dois-je savoir ?

 

Si vous connaissez dès à présent l’essentiel de la procédure de paiement du premier loyer, certains détails supplémentaires pourront vous être utiles pour savoir comment gérer un grand nombre de situations en lien avec votre installation en tant que locataire.

Le site baromètre immobilier de référence Seloger.com rappelle que le montant du premier loyer équivaut au nombre de jours restants dans le mois où survient l’emménagement. Si celui-ci a lieu par exemple le 15 août, vous devrez payer la somme correspondant à la période du 15 au 31 août. À cette somme peuvent s’ajouter des frais d’état des lieux, si ce dernier a été effectué en présence d’un huissier ; chaque partie (locataire et bailleur) devra alors payer 50% des honoraires.

 

Certains propriétaires peu sérieux pourraient vouloir vous faire signer un chèque de réservation afin de vous garantir à l’avance le logement. Cependant, sachez que cette procédure est interdite. De votre part, aucune somme n’est à payer avant la signature du contrat de bail. Vous avez maintenant toutes les informations entre vos mains afin de savoir quand payer le premier loyer. N’hésitez pas à en parler avec votre propriétaire, et à le recadrer si ses exigences ne sont pas conformes à la législation.