prix immobilier nice

Les prix de l’immobilier à Nice : les tendances du marché niçois

L’attractivité de la Côte d’Azur engendre des tarifications très variables en fonction des villes. Découvrez les prix du marché immobilier à Nice.

Avec sa proximité avec la frontière italienne, la ville de Nice reste une destination prisée par de très nombreux touristes. Mais des personnes souhaitant s’installer sur la Côte d’Azur s’intéressent également de très près à cette agglomération qui compte aujourd’hui plus de 340 000 habitants. Nice est donc la cinquième ville en termes de population de l’Hexagone et possède un potentiel touristique extrêmement important, ainsi qu’une économie qui ne cesse de se développer. Face à ce dynamisme, le marché immobilier en profite.

L’évolution des prix du mètre carré à Nice

Il faut d’abord distinguer des propriétés individuelles considérées comme de véritables chefs-d’œuvre qui ne sont pas directement caractéristiques de l’offre immobilière existante. La ville de Nice comprend de très nombreux appartements, l’évolution du marché s’est montrée relativement stable au cours de l’année 2019 avec la valeur des biens qui ont augmenté en moyenne de 1 %.

C’est surtout la valeur des maisons qui enregistré la plus forte hausse qui a atteint près de 5 % au cours des trois derniers mois. Si on compare cette évolution au cours des cinq dernières années, les appartements ont connu une hausse de 8 % contre 12 % pour les maisons. Si vous souhaitez acquérir une maison sur la ville de Nice, sachez qu’il faudra compter une tarification moyenne de 3840 € du mètre carré. N’hésitez pas à contacter une agence immobilière à Nice pour votre projet.

Le marché immobilier en fonction des quartiers de Nice

Avec ses nombreux quartiers, les prix peuvent littéralement s’envoler sur la ville de Nice. Les disparités sont importantes et si vous souhaitez obtenir un quartier résidentiel plus abordable autour de 2600 €/m², il faudra se tourner vers le quartier Arénas, Pasteur ou Le Ray. Par contre, le centre-ville ainsi que les zones périphériques sont davantage prisés par les touristes et les résidents.

La tarification va très vite grimper pour atteindre 5300 €/m² dans les quartiers Médecin, Mont Boron ou Rue de France. Un juste compromis consiste à se tourner vers le quartier Fabron ou Thiers avec une tarification intermédiaire se situant aux alentours des 4200 €/m².

La tarification immobilière sur les villes voisines

Si vous pensiez bénéficier d’une meilleure tarification sur les villes voisines de Nice, sachez que ce ne sera pas le cas car elles s’inscrivent dans la même logique. L’offre immobilière sur Beaulieu-sur-Mer ou Villefranche-sur-Mer est particulièrement attractive avec une tarification qui peut parfois atteindre 5800 €/m².

Si par contre vous décidez de vous orienter vers l’ouest l’agglomération sur Saint-Laurent-du-Var ou Cagnes-sur-Mer, la tarification immobilière sera plus raisonnable aux alentours de 4000 €/m². Le marché immobilier sera plus accessible au nord de la ville de Nice à Colomars ou Carros où il sera possible d’acquérir un bien immobilier aux alentours des 3800 euros/m².

Les prix de l’immobilier niçois : en conclusion

Face aux nombreuses disparités observées sur les différents quartiers de l’agglomération mais également sur les villes voisines, il est préférable de se tourner vers un agent aguerri qui connaît parfaitement le marché immobilier. Ce sera le moyen idéal de trouver la maison ou l’appartement de vos rêves en achetant à la tarification le plus juste. Comme vous pouvez vous en douter, vous ne serez pas la seule personne à la recherche d’un bien immobilier sur la région de Nice, d’ où l’importance d’être réactif et d’être bien conseillé.